tignes pour tous
tignes pour tous

Qualification des hôtels de tourisme.

Extrait de notre courrier à Monsieur le secrétaire d'etat au tourisme,Mathias FEKL, ministère de l'économie en charge du tourisme.

 

Copie à Mr Le Préfet, Mr le président du Conseil Général, Mr le président du SCOT Tarenatise Vanoise, Mr le maire de Tignes

« En tant que Conseillers Municipaux de la Commune de Tignes en Savoie, nous tentons d’intervenir pour faire obstacle à la triche au sujet de la destination hôtelière de certains  établissements d’hébergement touristique

L’hôtellerie est en effet le seul type d’hébergement qui garantit une activité dynamique et pérenne des communes touristiques et à ce titre elle bénéficie d’un certain nombre d’avantages et de privilèges parfaitement justifiés, d’autant qu’il s’agit de combler un déficit de ce type d’offre dans notre station…

Ces faveurs sont justifiées par le caractère très dynamique de l’hébergement hôtelier , créateur de nombreux emplois et qui ne peut pas se satisfaire de lits inoccupés. Elles sont également justifiées par son caractère pérenne car, à l’inverse des résidences de tourisme, le risque n’existe pas de voir les lits hôteliers quitter peu à peu le secteur commercial à la fin des contrats d’occupation de neuf ou dix-huit ans.

Si les résidences de tourismes ont permis le très rapide développement de nos stations touristiques, nous savons aujourd’hui qu’à terme ces résidences constituent un poids-mort de lits dits "froids", poids-mort d’autant plus compliqué à gérer que la rénovation de ces hébergements pour les mettre aux normes et aux gouts du jour de la clientèle est extrêmement difficile.

La triche que nous dénonçons consiste, pour les constructeurs immobiliers indélicats, à concevoir et réaliser des établissements qu’ils nomment « hôtels » avec essentiellement des appartements de trois, quatre, ou cinq pièces comprenant cuisines. Ils nomment « suites ! » les unités d’hébergement ainsi créées qui n’ont rien d’hôteliers mais sont très évidemment des unités de logements  résidentiels, exploitées en résidence de tourisme et non en hôtelier.

Inquiets de cette dérive dommageable à l’activité et au bon développement économique de la Commune  de Tignes nous avons, lors du Conseil Municipal du 15 décembre 2015, voulu attirer l’attention de monsieur le maire sur cette pratique afin que soit exigé le classement hôtelier des établissements qui profitent des faveurs et avantages que la Commune accorde aux hôtels.  

Au-delà de la discussion  au sein du Conseil Municipal de Tignes, c’est la situation et l’avenir de l’hôtellerie de tourisme qui est en jeu dans ce débat. Le problème de la pérennité de l’hébergement touristique commercialisé est devenu suffisamment compliqué pour qu’on ne le laisse pas s’aggraver en permettant à certains promoteurs de détouner à leur profits les privilèges et avantages consentis aux hôtels.  

Il est donc urgent et important que votre ministère, en charge du Tourisme, arbitre ce débat et donne une interprétation claire et indiscutable de la définition des hôtels de tourisme  afin de  confirmer, ou d’infirmer, la nécessité, pour ces établissements, d’obtenir le classement prévu par le Code du Tourisme s’ils veulent bénéficier des avantages que les Communes octroient à l’hôtellerie.

En vous remerciant de bien vouloir apporter toute l’attention nécessaire à la présente requête, nous vous prions d’agréer, monsieur le ministre, l’expression de notre très grande considération »

 

 

 

Notre courrier dénonçant la triche au sujet des établissements "hôteliers"

Ministre et Direction du Tourisme.pdf
Document Adobe Acrobat [140.4 KB]

Actualités juillet 2017

Batiment multifonctionnel, skiline et commission communication: état des lieux

Rapport de la chambre régionale des comptes Régie des pistes

une total dépendance financière par raport à la STGM, des situations potentiels de conflit d'intérêt, une masse salariale en forte progression, une diminution des prestations notamment dammage...Encore un rapport qui pose question !

 

Rapport de la chambre régionale des comptes: Tignes Développement

une situation financière dégradée et en forte dépendance par rapport à la commune, une masse salariale non maitrisée, des DSP qui ne respectent pas les règles de mise en concurrence...le rapport est édifiant !

Rapport de la chambre régionale des Comptes: Commune

Conflit d'interêt, finance à la derive, urbanisme, STGM..

 

Si nous sommes satisfaits de constater que nombre de nos remarques et préconisations lors de la campagne électorale sont reprises par le rapport, il n’en demeure pas moins que la tâche est lourde pour remettre de l’ordre dans les affaires communales. 

 

 

Finance, où en sommes nous ?

Les clés pour comprendre le fonctionnement économique de la commune et débat d'orientation budgétaire (DOB) présenté lors du conseil municipal du 27 fevrier 2017

Projet crèche

Newsletter n°8, CrècheTous les élèments sur le projet et pourquoi nous sommes contre...voir la news du 14 juillet 2016

 

Conseil municipal du 4 mai 2016

Nombreuses questions sur les Délégations de services publics, les comptes rendus annuels d'activité de TD, le projet "Crèche"...

Voir la news

Budget de la commune 2016

Budget de la Commune, pourquoi nous votons contre le budget Parking lors du conseil municipal du 23 mars 2016...

Tous les élèments dans la news

 

Unités touristiques nouvelles

Projet "Pramecou" et projet "Rocher Blanc".

Une présentation a été faite aux élus le 3 décembre 2015, et présentée en Conseil Munipale le 10 décembre 2015 : nos reflexions

 

Tignes, modèle économique

Présenté le jeudi 26 mars 2015 en   Comité Touristique, par  Carole Genevray de la société Cométe: le résumé

Hôtels, quelle qualification ?

Devant la triche qui consiste à  dénommer hôtel  des établissements dont la destination finale se transforme en résidence de tourisme, nous avons écrit à Monsieur le secrétaire d'état au Tourisme.

 

Retrouvez le texte du courrier dans la page urbanisme !

La Crèche

Etait à l'ordre du jour du Conseil Municipal du 25 fevrier 2015, le projet de crèche à destination des Tignards et de notre clientèle, projet auquel nous sommes particulièrement attaché, et qui était un des projets important de notre programme électoral

 

Monsieur le maire ayant refusé d'ajouter l'étude du lieu d'implantation dans l'appel d'offre, nous nous sommes prononcés contre le projet,

 

D'autres solutions existent et qui permettent de préserver  la promenade du Rosset de la spéculation immobilière. 

 

Retrouvez le courrier et les résultats de l'enquête publique